Grigny 2 : Trajectoire d’une copropriété en faillite

Grigny 2 : Trajectoire d’une copropriété en faillite

Avec sa centaine d’immeubles, ses 5000 logements et près de 20 000 habitants, Grigny 2 est la deuxième plus grande copropriété de France.

Imaginée dans les années 60 par Robert Zellinger de Balkany, la copropriété, construite sur le coteau surplombant la rive gauche de la Seine est à l’image des autres grands ensembles érigés au début des années 70 : de grands bâtiments, tous identiques.

Les années 2000 : la situation commence à se dégrader.

 De très nombreux copropriétaires occupants vendent leurs biens au profit de bailleurs (personnes louant leur bien sans habiter au sein de la résidence), parmi eux de nombreux « marchands de sommeils ». La stratégie de ces derniers est simple, acheter des appartements au plus bas prix et rentabiliser chaque mètre carrés en les louant « à la découpe » à des locataires en difficultés,  à des loyers prohibitifs. Certains copropriétaires ont pu constater la location de chambres de 10m2 pour 600€ mensuels. Grigny 2 est entrée à cette période dans une phase de grande paupérisation.

Parallèlement, faute de moyens ou de bonne volonté, de nombreux copropriétaires ont cessé de régler leurs charges. Ces défauts de paiement en cascade ont des conséquences relativement rapides, une ardoise de 2 Millions d’euros auprès du chauffagiste de la résidence, et l’impossibilité pour le syndic de payer les nombreux prestataires assurant l’entretien courant de la copropriété.

Afin de ne pas laisser la situation se gangréner, l’Etat et les collectivités locales sont intervenus à hauteur de 22 Millions d’euros à l’occasion de 2 plans de sauvegardes, permettant de maintenir la copropriété en état en dépit du déficit abyssal du syndicat des copropriétaires.

Courant 2011, avec une dette cumulée de 6,8 Millions d’euros, la copropriété est placée, comme le prévoit la loi sous administration provisoire, un administrateur judiciaire remplace donc le syndic.

Chargé de redresser la situation, ce dernier prend une mesure choc au premier trimestre 2012 : faire payer les copropriétaires « solvables » pour ceux ne payant pas leurs charges, ce qui a eu pour conséquence de faire doubler les charges trimestrielles. La levée de boucliers ne s’est pas faite attendre, les copropriétaires à jour de leurs règlements ont décidé à leur tour de ne pas régler le supplément demandé. Une situation de blocage qui se décantera près de 5 ans plus tard, fin 2016.

2016 : Le bout du tunnel en demi-teinte.

Le 26 Octobre 2016 un décret confirmant l’implication de l’Etat pour redresser la situation financière et sociale de Grigny 2 est paru au Journal Officiel, lueur d’espoir pour l’ensemble des copropriétaires excédés. Néanmoins un collectif de copropriétaires s’est rendu chez l’administrateur provisoire début Novembre, rien ne semble avancer, les fuites d’eau ne sont pas réparées, les cafards et autre nuisibles envahissent les bâtiments et personne ne semble s’en soucier…  à suivre dans les mois à venir..


Commentaires

lois imbéciles

09/02/2017

le fait de demander aux copropriétaires de combler le déficit créé par un propriétaire indélicat est une hérésie .;on arrive à des sommes faramineuses de plusieurs milliers d'euro. Partant de là , il faut palier les coupures d'eau, les petites intervention mais surtout pas des travaux de ravalement et autres. Cette personne défaillante met en péril la copropriété ,donc spolie les autres propriétaires. Que font les syndics? Rien, ils rechignent à engager des poursuites ...souvent sans ;en effet il suffit de faire un chèque de banque du dixième de la somme due pour arrêter la procédure. La loi est inique Mieux vaut être marchand de sommeil que propriétaire sérieux et solvable

Jamebip

02/11/2017

Buy Real Viagra From Canada <a href=http://costofcial.com>cialis</a> isotretinoin website next day store by money order Vendo Cialis Original Generico

ytaletkwbd

24/12/2017

abczzhrv http://valleyofshadowsanddreams.com viagra online <a href="http://valleyofshadowsanddreams.com/">viagra online</a> zkla http://valleyofshadowsanddreams.com/ - viagra online